[SERIE] Saint-Jean-de-Luz : Ambiances, couleurs et lumières… 1ère partie

Bonjour à tous,

A l’instar de ma série “De Biarritz à Saint Sébastien”, je vous propose de repartir pour une nouvelle flânerie photographique, toujours sur la Côte Basque, mais cette fois à Saint-Jean-de-Luz, de la rue à l’océan… Ou de l’océan à la rue, c’est comme vous voulez.

Même principe que précédemment, n’y cherchez pas forcément les traditionnelles photos « carte postale » (même s’il y en a quelques unes, beauté du lieu oblige…), je vous amène juste flâner avec moi, l’appareil photo à la main. Soudain, votre regard se pose sur quelque chose, un évènement, un monument, une scène de vie, vous appuyez sur le déclencheur.

C’est le principe de la photo de rue, souvent pleine de surprises et d’inattendu.

Ces images sont faites à la volée, au fil de mes balades piétonnes, un instant figé, un millième de seconde d’été capturé, des couleurs, des sensations.

Pour l’anecdote, 90% de ces images sont faites au Mitakon 25mm f/0.95, les 10% restant partagées entre le Zuiko 17mm 1.8 et le 12-40 2.8.
C’était un défi que je m’étais imposé : me débrouiller avec seulement un objectif à focale fixe 100% manuel. Comme les pionniers du genre.

Et bien je ne suis pas trop déçu du résultat : je m’attendais à plus de déchets que j’en ai eu. Comme quoi des vacances à la focale fixe sans AF, c’est possible ! Wink
Alors évidemment le Mitakon a ses défauts et n’a pas le niveau qualitatif du Leica 25mm : du flare, des flous bizarres à pleine ouverture… Mais c’est ce qui fait son charme, je trouve.

Mais assez parlé, places aux images… Wink

 
 

 
 
1/

 
 
2/

 
 
3/

 
4/

 
 
5/

 
 
6/

 
 
7/ Le Bazar de Lulu

 
 
8/

 
 
9/

 
 
10/

 
 
11/

 
 
12/

 
 
13/

 
 
14/

 
 
15/

 
 
16/

 
 
17/

 
 
18/

A suivre…

 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *