Tarbes : Confinement jour 1

Bonsoir,

Je ne fais plus beaucoup de photo depuis un moment. J’avais toutefois envie de poster cette image ce soir, en forme de témoignage.

Mercredi 18 mars 2020, la crise du Coronavirus monte en puissance, 1ère matinée du confinement, 8 heures du matin.
j’ouvre mes volets pour ma première journée de télétravail. Depuis hier midi et comme beaucoup de monde, moi et mes collègues avons dû quitter nos bureaux pour ne plus y revenir jusqu’à nouvel ordre.
Silence total, le simple fait de manipuler les persiennes me donne l’impression de faire un boucan d’enfer. On a envie de faire chaque geste plus doucement.
Un café avalé, je vais à mon portail, à la fois poussé par la curiosité et désorienté par cette situation inédite, marche quelques mètres, débouche sur l’avenue.

Habituellement à ce moment-là il est très difficile d’essayer de traverser le boulevard alors en pleine heure de pointe.
Alors s’y tenir debout en plein milieu…
Vision dantesque, accentuée par le brouillard, un silence de mort où le moindre petit bruit est anormalement amplifié en ce milieu urbain d’habitude fourmillant.
Et bien entendu, pas âme qui vive.

Je me suis fendu d’une photo “pour l’Histoire” avant de vite retourner chez moi pour ne plus en sortir.

 

 

Olympus PEN-F + Lumix 20mm f1.7

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *